A la force des bras

Quand on n’a pas d’âne ou de cheval, il faut bien faire avec les moyens du bord et y ajouter beaucoup d’huile de coude :). Pour déplacer le matériel c’est à la force des bras !